“Moi impat” : sensibiliser les pouvoirs publics pour améliorer le retour au pays

Cecile Gorse moi impat retour au pays podcast

Surprise, bonheur, mais aussi déception, désillusion sont des sentiments que connaissent bien celles et ceux que l’on appelle les “impatriés”. Pour son podcast “Moi impat”, French Morning a donc tendu son micro à des Français qui racontent comment ils ont vécu leur retour au pays.

Pour ce 18ème épisode, Cécile Gorse, expatriée pendant 7 ans entre Zurich et Détroit pour suivre son époux, explique comment à son retour, elle a décidé de créer l’unique communauté d’impatriés en France, Awesome Impats. L’objectif : sensibiliser les pouvoirs publics et les acteurs de la mobilité aux problématiques de l’impatriation. “Quand on revient en France, on s’aperçoit qu’il n’y a pas grand chose de fait pour nous aider”, confie la Parisienne, qui reconnaît avoir eu de la chance en ce qui la concerne. “L’entreprise de mon mari s’est autant occupée de notre expatriation que de notre impatriation, elle nous a accompagnés dans nos démarches”. Mais Cécile Gorse estime que les ex-expatriés ont beaucoup à apporter à la France, comme leur vision du monde, notre capacité d’adaptation, nos valeurs, les langues apprises, le partage culturel des pays où ils ont habité…

Cette communauté permet donc aux concernés – “les impatriés comme les expatriés”, précise la jeune femme – de se retrouver avec comme points centraux l’entraide et la création d’un réseau professionnel. Avec Awesome Impats, Cécile Gorse veut avoir un impact pour faire que la France propose un environnement favorable aux citoyens de retour au pays.

Listen to “Episode 18 : Cécile Gorse” on Spreaker.