Jérémy Bouchet, ancien de chez Alain Ducasse, ouvre un restaurant pop-up lyonnais à Hoxton

Le chef Jeremy Bouchet ouvre un pop up lyonnais a Hoxton
Jeremy Bouchet (gauche) et son associé Maxime Nonglaton (droite)

Agenda

Du 8 juin 2019

Au 9 juin 2019


Informations et réservations : ici

Lieu : The Bach

Adresse : 98 Hoxton St, London, N1 6SG

Prix : £50

Vous êtes Lyonnais, vous habitez Londres et les produits du terroir vous manque ? L’événement organisé par le jeune chef Jérémy Bouchet samedi 8 et dimanche 9 juin est fait pour vous. Le jeune homme originaire de la région lyonnaise ouvrira Le Bouchon, un restaurant pop-up dans les locaux de The Bach à Hoxton. Pour se lancer dans cette aventure, il est accompagné de Maxime Nonglaton, banquier d’affaire passionné de gastronomie. Au menu : cervelle de Canut, joue de boeuf aux écrevisses, praline rose… autant de produits qui vous feront voyager directement en Rhône-Alpes.

Les Londoniens sont habitués au concept du pop-up, surtout dans le quartier de Shoreditch. Ils ne seront donc pas étonnés de voir un restaurant francais apparaître près de chez eux pour seulement deux nuits. Ils seront par contre plus surpris de découvrir une cuisine authentique lyonnaise, moins connue et répandue outre-Manche. L’associé de Jérémy Bouchet décrit le concept comme inspirée de “la cuisine d’un jeune chef talentueux, passé par les plus grands restaurants de Londres, qui veut mettre en valeur les produits de son terroir à sa façon. Le but est de partager une cuisine et un service chaleureux, comme ce serait le cas dans un bouchon lyonnais.”

Un rêve commun

Les deux jeunes hommes se sont rencontrés lors de leurs entraînements de handball au Chelsea handball club en septembre 2018. “On a discuté, il m’a dit que son rêve c’était d’investir dans un restaurant et le mien était d’ouvrir un établissement mais il me manquait l’argent”, raconte amusé Jeremy Bouchet. Dès février dernier, le banquier et le chef décident de lancer le projet. De là, Le Bouchon est né. Maxime Nonglaton dit avoir été “séduit” par la cuisine du “jeune chef talentueux et extrêmement généreux”. “Son envie d’entreprendre et de réussir m’ont donné tout de suite confiance”, explique-t-il.

Ils sont aussi tous deux Disciples d’Escoffiers, Jérémy Bouchet en tant que jeune talent, Maxime Nonglaton en tant que gastronome. C’est une association internationale pour la transmission et l’évolution de la cuisine basée sur les valeurs du chef français Auguste Escoffier. Jeremy Bouchet explique que la philosophie des Disciples d’Escoffier se rapproche de celle développée par les meilleurs ouvriers de France (MOF). “Cela nous permet de connaître les techniques traditionnelles, de savoir les transmettre aux jeunes tout en restant dans l’ère du temps et dans la modernité.”

Jeremy Bouchet lance le Bouchon un pop up lyonnais
La tartelette aux escargots qui sera au menu du pop-up

Le jeune chef lyonnais s’est installé à Londres il y a 7 ans sous l’impulsion de sa petite amie, et maintenant fiancée, Anais. Depuis, Jérémy Bouchet s’est formé dans plusieurs restaurants étoilés comme chez Alain Ducasse au Dorchester Hotel, à Claridge’s ou encore à La Dame de Pic. Il travaille actuellement pour la compagnie du Club Gascon notamment pour le restaurant de spécialités provençales, Cigalon. Sceptique à son arrivée dans la capitale anglaise, le chef ne se voit plus vraiment retourner en France. “On me dit ‘tu as fais le tour’ mais il y a plus de 18.000 restaurants français dans Londres, j’en ai fait 8. Je suis loin d’avoir fait le tour !”, réalise-t-il.

Un pop-up pour commencer

Le menu officiel du pop-up annonce 5 plats mais il y en aura en fait 7 servis à table si l’on prend en compte les deux amuses-bouches en début de repas : les rillettes de cervelle de Canut accompagnés de toasts et un saucisson brioché. Pour la suite, un gaspacho d’orties avec fromage de chèvre “viendra rincer le palet et lancer le menu”. La dégustation continuera avec une tartelette d’escargots et salade puis une joue de boeuf aux écrevisses qui est un plat “inspiré de Jean-François Piège et de ses mijotés modernes”, raconte Jérémy Bouchet. La joue de boeuf sera cuite sur les têtes d’écrevisses pour la parfumer subtilement. Le chef a décidé d’en faire sa version du poulet à la sauce Nantua, un classique de la région lyonnaise qu’il voulait revisiter. Pour finir, un Saint-Marcelin et un dessert à base de chocolat et praline rose.

Avec ces plats, Jérémy Bouchet compte attirer une clientèle éclectique, que ce soit “des gens du quartier, des Lyonnais qui vivent à Londres, des connaissances”. Les parents du chef feront même le déplacement depuis la capitale des Gaules pour venir goûter ce menu éphémère. Sur chaque table, les convives trouveront un petit écriteau qui indiquera le hashtag de la soirée (#unbouchonalondres) et le nom du compte instagram du restaurant. Le jeune chef, qui utilise activement le réseau social pour faire la promotion de l’événement, le voit comme un moyen de se créer une “vitrine professionnelle” accessible au monde entier.

Faire ses preuves en deux soirs seulement, c’est risqué et les deux Français le savent bien. “Il faut gérer cela intelligemment, il faut prendre du recul”, se répète Jérémy Bouchet, “si on ne remplit pas les deux soirs, on va perdre de l’argent”. Mais les deux associés voient surtout le pop-up comme une opportunité pour se faire connaître et pour tester des recettes. Maxime Nonglaton est confiant et espère “que ces deux soirées seront un succès”, ce qui leur permettra de renouveler l’expérience “et pourquoi pas un jour offrir aux Londoniens un restaurant lyonnais permanent digne de ce nom !”

Agenda

Du 8 juin 2019

Au 9 juin 2019


Informations et réservations : ici

Lieu : The Bach

Adresse : 98 Hoxton St, London, N1 6SG

Prix : £50