Quarantaine à l’arrivée au Royaume-Uni : l’exception française sera finalement temporaire

pas exception quarantaine francais royaume-uni
Crédit : Shutterstock

Alors qu’un communiqué conjoint entre Downing Street et l’Elysée stipulait dimanche 10 mai que les Français seraient exemptés de quarantaine à leur arrivée sur le sol britannique, voilà que le cabinet de Boris Johnson réfute l’information.

Dans un article du quotidien The Evening Standard daté du mercredi 13 mai, le porte-parole officiel du Premier ministre a “fermement nié” que la France bénéficiera d’une exemption. “Si vous regardez ce qui a réellement été dit dans la déclaration conjointe de dimanche soir, c’est qu’aucune mesure de quarantaine ne s’applique à la France à ce stade et les mots-clés de cette phrase sont “à ce stade””, aurait-il déclaré,“il n’y a donc pas d’exemption convenue avec la France. Ce que nous avons dit, c’est que nous allons travailler avec les Français sur cette question dans les prochaines semaines”.

Cette rectification intervient quelques heures après une séance de la Commission européenne, qui a incité les états membres à rouvrir, en vue du début de la saison estivale, de manière équitable leurs frontières intérieures de l’espace commun. En effet, certains pays avaient pris leurs dispositions en ouvrant leur territoire à certains mais pas à d’autres. Le Evening Standard rapporte ainsi que le porte-parole de la Commission pour la santé, Stefan De Keersmaecker, a rappelé à Downing Street que le Royaume-Uni était soumis aux règles de l’Union Européenne en matière de libre circulation pendant la période de transition du Brexit, qui doit, sous réserve d’extension, se terminer en 2021.