Retour au Royaume-Uni : la quarantaine obligatoire entre en vigueur

pas exception quarantaine francais royaume-uni
Crédit : Shutterstock

A partir du lundi 8 juin, tous les voyageurs arrivant au Royaume-Uni par avion, train ou bateau devront obligatoirement se mettre en quarantaine. Priti Patel, ministre de l’Intérieur, l’a en effet annoncé vendredi 22 mai.

Cette nouvelle règle s’appliquera autant aux Britanniques de retour ou habitants du Royaume-Uni qu’aux touristes venant de l’étranger à l’exception de la République d’Irlande, des îles anglo-normandes et de l’île de Man.

Un formulaire à remplir

Avant l’arrivée sur le territoire britannique, les personnes devront remplir un formulaire avec leurs contacts, leur adresse de confinement et leurs informations de voyage. Le document devra être présenté, imprimé ou depuis un téléphone, aux douanes au moment de l’entrée sur le territoire. Les voyageurs seront également invités à télécharger l’application NHS Covid-19 app et à l’utiliser pendant toute la durée de leur séjour au Royaume-Uni.

Confinement obligatoire

Les personnes entrant au Royaume-Uni devront donc se confiner pendant 14 jours à l’adresse indiquée aux autorités. Elles seront ainsi susceptibles d’être contactées régulièrement pendant cette période pour vérifier qu’elles respectent bien cette mesure.

Si la durée du voyage sur le territoire britannique est inférieur à 15 jours, les personnes devront rester confinées pendant tout leur séjour. Il sera ensuite possible de repartir, mais avec l’interdiction d’utiliser les transport en communs pour rejoindre l’aéroport ou la gare.

Si le lieu de confinement, par exemple hôtels, hébergement par la famille ou les amis, ne respecte pas les conditions requises, la quarantaine sera organisée par le gouvernement britannique dans un établissement adapté. Les déplacements par ses propres moyens (par exemple en voiture) vers le lieu de confinement devront être privilégiés dans la mesure du possible.

Ce qu’on a le droit de faire et de ne pas faire

Pendant ce confinement, d’une durée de quatorze jours, il ne sera pas possible : 

  • de se rendre sur son lieu de travail
  • de fréquenter son établissement scolaire
  • d’utiliser les transports en commun ou les taxis
  • de recevoir de visiteurs y compris les amis et les membres de la famille à moins que leur aide soit essentielle
  • de sortir pour faire des courses si elles peuvent être effectuées par d’autres.

Des contrôles aléatoires

Toute personne qui enfreindrait ces conditions obligatoires est passible d’une amende de £1000 ou de poursuites. Des contrôles aléatoires seront en effet effectués pour que les mesures de confinement sont bien respectées. En cas de non application des mesures strictes, les étrangers pourront faire l’objet de mesure d’expulsion.

Les autorités britanniques conduiront par ailleurs également des contrôles à la frontière et pourront même refuser l’entrée à tout citoyen non britannique non résident au Royaume-Uni qui refuserait d’appliquer ces règles. Le refus de remplir le formulaire d’entrée est passible d’une amende de £100. 

Qui est exempté ?

Certaines professions sont exemptées de cette quarantaine obligatoire, comme :

  • Les transporteurs routiers et transporteurs de marchandise
  • Les individus exerçant une profession médicale, et qui travaillent pour lutter contre l’épidémie de Covid-19
  • Toute personne voyageant à l’intérieur de l’Espace de Voyage Commun (Royaume-Uni, Irlande, l’archipel anglo-normand et l’île du Man)
  • Les travailleurs saisonniers dans le secteur de l’agriculture.

Une mesure renouvelable toutes les trois semaines

Cette quarantaine obligatoire sera effective au moins jusqu’au 29 juin, avec la possibilité pour le gouvernement britannique de la reconduire pour trois semaines supplémentaires.