Christine Afflelou lance un “Top Chef” pour amateurs avec Hélène Darroze, Jérémy Page et Cyril Lignac

Christine Afflelou Helene Darroze Top Chef Londres
Gaëlle Rumilly, Hélène Darroze et Christine Afflelou

C’est une idée des plus gourmandes qui est née dans l’esprit de Christine Afflelou il y a six mois. Pourquoi ne pas organiser une version amateurs de Top Chef à Londres ? La fondatrice du club The B&C à Londres a donc travaillé sur ce projet – “qui a surtout pour but de s’amuser et de passer un bon moment”, précise la Française – officiellement lancé vendredi 28 septembre à L’Atelier des Chefs. Cerise sur le gâteau : la marraine n’était autre que la première chef française étoilée Hélène Darroze.

La trentaine de concurrents, répartie en cinq équipes, prenaient les choses très au sérieux lors de la première étape du Top Chef version B&C. Il faut dire que tous savaient que la très exigeante chef aux deux étoiles, qui dirige d’ailleurs les cuisines du Connaught à Londres, allait goûter à leurs plats deux heures plus tard. Hélène Darroze est d’ailleurs une habituée des jurys, puisqu’elle fait partie depuis 2013 de celui du Top Chef originel, émission diffusée en France sur M6.

Top chef Londres Afflelou Darroze
Les experts de L’Atelier des Chefs étaient présents pour aider et conseiller les participants

Jugés (presque) comme des pros

“L’objectif est de cuisiner une volaille, qui est ma Madeleine de Proust, le plat de mon enfance”, confiait la chef vendredi 28 septembre. Les participants avaient à leur disposition légumes, agrumes, épices… pour trouver la meilleure recette. “La seule consigne est de cuisiner avec sa sensibilité, ses émotions, ses goûts et ensuite de faire six assiettes”, commentait alors Hélène Darroze, qui devait ensuite goûter chaque plat réalisé par les cinq équipes. Pour juger, la Française reprend les mêmes critères que dans l’émission Top Chef : le goût, l’assaisonnement, la cuisson, la créativité et la présentation. Chaque équipe devra aussi donner des notes à leurs concurrents, bien que le mot de la fin soit donné à la marraine. Mais est-ce facile de juger des amateurs, elle qui a davantage l’habitude de gérer des professionnels ? “C’est un défi, c’est vrai, mais je trouve cela intéressant. Le manque de discipline aussi, car justement il permet un plein de créativité, de choses originales. Je ne m’attends pas à voir des choses hyper rigoureuses, mais elles auront, j’en suis sûre, du charme”.

C’est d’ailleurs cette ambiance bon enfant qui a plu immédiatement à Hélène Darroze. “Christine est venue de parler de son projet il y a quelques mois déjà et j’ai accepté, déjà parce que c’est une amie, mais aussi parce que j’ai trouvé l’idée très sympathique et rigolote”. Si Christine Afflelou s’est adressée à la chef étoilée, c’est parce qu’elles se connaissent effectivement depuis longtemps. “Hélène est une femme formidable et je me suis dit qu’il fallait que je fasse quelque chose avec elle. Et puis, l’idée a germé et j’ai trouvé que c’était ludique, sympathique de faire participer tout le monde à des cours de cuisine”, expliquait la fondatrice du B&C, qu’elle anime avec son associée Gaëlle Rumilly. Elle s’st dit reconnaissante que son amie ait accepté tout de suite. “Je me souviens qu’elle m’a répondu avec son accent du sud-ouest : “Christine, pour toi, je le fais”. C’est pour cela que je l’aime”.

Top Chef Afflelou Londres
Les équipes étaient concentrées à leur maximum pour cuisiner le meilleur plat et impressionné Hélène Darroze

Cyril Lignac dans le prochain jury

Pour Christine Afflelou, cette compétition a avant tout pour but de “s’amuser, de passer un bon moment ensemble et d’apprendre deux-trois astuces culinaires”. La prochaine session est prévue en novembre prochain avec pour chef-juré Jérémy Page de L’Atelier Joël Robuchon à Londres. “Ensuite, il y aura Cyril Lignac en janvier. Il y aura trois équipes gagnantes sur les trois sessions, et elles seront ensuite en compétition en mars avec les trois chefs, qui décerneront la première place”, confiait la Française. Avec un défi de taille pour la dernière : “Les équipes devront réaliser une entrée, un plat et un dessert”. Mais comme le concours se fait dans la bonne humeur, des récompenses attendent à chaque fois les concurrents, avec notamment des produits de la marque française Tefal, qui a accepté de sponsoriser ce Top Chef londonien.