Brexit : la grève des douaniers perturbe fortement la circulation des trains Eurostar

Eurostar suppression trains

Le Brexit n’est pas encore effectif et sa date est même possiblement remise en cause, mais il a d’ores et déjà des conséquences concrètes au Royaume-Uni, mais également en France. En effet, depuis la semaine dernière, à l’approche de cet événement politique majeur, les douanier.e.s des ports de Calais et Dunkerque ont commencé à manifester leur colère en faisant une grève du zèle afin de bloquer les frontières. Le mouvement lancé par ces dernier.e.s continue de s’étendre, et a atteint le personnel de sécurité Eurostar, notamment. Leur objectif est à la fois de mettre en garde sur les conséquences du Brexit à ces endroits stratégiques, et réclament aussi plus de moyens.

Des retards très importants au départ de Paris Gare du Nord ou Lille Europe

Le mouvement du personnel d’Eurostar aboutit à d’innombrables retards de trains au départ de Paris Gare du Nord et Lille Europe. Depuis dimanche 10 mars au matin, le site internet de la compagnie ferroviaire indique ainsi que “tous les trains Eurostar ont jusqu’à 2 heures de retard” en partant de Lille ou de Paris, et ce jusqu’au 12 mars. Néanmoins, Eurostar recommande à tous d’être présents devant les portillons automatiques au minimum 45 minutes avant l’heure prévue du départ du train. Sur les réseaux sociaux, la compagnie a tenté de satisfaire des client.e.s mécontent.e.s, tant bien que mal.

En plus des retards parfois très longs, dès lundi 11 mars, de nombreux trains seront supprimés jusqu’à la fin du mois, le 30 exactement, soit au lendemain de la sortie – pour le moment officielle – du Royaume-Uni de l’Union européenne. La compagnie, qui visiblement n’arrive pas à faire face aux problèmes causés par la grève des douanier.e.s, a même invité, sur son site, les usagers à “voyager seulement en cas de nécessité absolue” et a publié la liste de la cinquantaine de trains qui ont déjà été supprimés, sous réserve de changements. Dans le cas où votre train est présent sur cette liste, vous pouvez aller échanger ou faire rembourser votre billet directement sur le site de la compagnie.

Ce n’est pas la première fois qu’Eurostar est confronté à des problèmes de grève, puisque cela était déjà arrivé lors de la grève de la SNCF au printemps 2018 : des trains avaient déjà été supprimés en nombre. Néanmoins, cela n’avait pas empêché l’entreprise de réaliser des chiffres records l’an dernier, avec notamment une augmentation de 7% du nombre de voyageur.se.s.