Le système de retraite français, rappel 

Pour comprendre le fonctionnement de la retraite lorsqu’on est expatrié, il faut connaître le mécanisme au Royaume-Uni, mais également en France. Quand on est encore loin de l’âge légal, on se pose rarement la question. Voici un bref récapitulatif du dispositif français.

En 2022, l’âge légal de la retraite en France est fixé à 62 ans, mais pour toucher sa pension à taux plein, il faut avoir travaillé un minimum de 167 trimestres si naissance avant 1973 ou de 172 trimestres si naissance après. À partir d’un certain âge, entre 65 et 67 ans selon l’année de naissance, la retraite est calculée à taux plein quel que soit le nombre de trimestres cotisés. 

Un système solidaire

Le système français repose sur la solidarité entre générations. Les actifs actuels paient pour les retraités actuels et lorsqu’ils parviendront à l’âge de la retraite, les futurs actifs paieront pour leur retraite. 

C’est un système obligatoire, dès lors qu’une personne travaille, elle et son employeur cotisent pour la retraite. Lorsque cette personne arrive à l’âge de la retraite, elle touche sa pension, c’est-à-dire son revenu, qui est défini en fonction de son âge de départ à la retraite, de ses revenus et du nombre d’années travaillées. 

La retraite en France est gérée par de nombreux organismes en fonction du statut du travailleur (salarié, indépendant, fonctionnaire…). La plupart des actifs cotisent au régime de base et à un régime complémentaire, tout dépend de leur statut. Un travailleur peut être affilié à plusieurs régimes tout au long de sa carrière, notamment s’il change de métier ou de statut.

Le calcul de la pension de retraite en France

La durée du travail est calculée en annuité par la plupart des organismes de base, exprimée en trimestres. Les régimes complémentaires fonctionnent en points qui sont convertis en pension mensuelle au moment du départ à la retraite. L’ancien travailleur reçoit alors une pension de chacune des caisses auxquelles il a été affilié tout au long de sa carrière. 

Pour toucher sa retraite à taux plein, il faut que la durée d’assurance, c’est-à-dire la durée totale de l’activité professionnelle, soit au minimum de 167 trimestres si naissance avant 1973 ou de 172 trimestres si naissance après. 

Le montant de la pension est lui calculé sur la moyenne des 25 meilleures années pour les salariés, artisans et commerçants, ou sur le dernier traitement (salaire sans prime) pour les fonctionnaires. 

Concrètement, la pension retraite pour une personne salariée ayant travaillé 172 trimestres sera égale à 50% de son salaire brut de ses 25 meilleures années.

Connaître sa pension retraite estimée et son âge de départ à la retraite : https://www.lassuranceretraite.fr/ 

French Morning London

Le premier site d'actualité pour les Français de Londres

© 2022 French Morning London, French Morning Media Group. All Rights Reserved. Made in NYC.