Définir sa résidence fiscale

Lors de son installation au Royaume-Uni, la question de la résidence fiscale est souvent épineuse. Comment définir si on est ou non résident fiscal au Royaume-Uni ?, se demandent de nombreux Français qui immigrent sur l’île.  

Pour le gouvernement britannique, la réponse est plutôt simple. Si vous passez plus de 183 jours sur le sol britannique, alors vous êtes résident fiscal. Il en est de même, si vous avez établi votre résidence (comprendre si vous avez un appartement ou une maison dans laquelle vous vivez plus de 91 jours d’affilée), ou si vous exercez un travail à temps plein dans le pays.

Ainsi, si vous remplissez l’un de ces critères, vous êtes résident fiscal britannique. Toutefois, si un doute persiste, vous pouvez remplir le Statutory Residence Test (SRT) sur le site du gouvernement britannique, qui vous permettra d’avoir une réponse définitive. 

Une fois résident fiscal britannique, vous êtes imposable sur l’ensemble de vos revenus, de source britannique et en provenance de l’étranger. Cependant, un accord bilatéral existe entre la France et le Royaume-Uni, qui évite la double imposition.

French Morning London

Le premier site d'actualité pour les Français de Londres

© 2022 French Morning London, French Morning Media Group. All Rights Reserved. Made in NYC.