S’installer au Royaume-Uni après le Brexit : quel visa choisir ?

Le Royaume-Uni a quitté l’Union européenne le 31 décembre 2020, plus de 4 ans après le référendum où les citoyens britanniques ont exprimé leur souhait de sortir de l’UE. Cela signifie que si vous n’avez pas obtenu le précieux “pre-settled status avant le 31 décembre 2020, il vous faut faire une demande de visa pour travailler au Royaume-Uni.  

“L’humeur politique au Royaume-Uni est protectionniste. De plus, les lois et procédures d’immigration sont devenues très complexes et changent presque quotidiennement, les gouvernements successifs s’adaptant à l’humeur du public sur ce sujet brûlant. Après tout, l’une des raisons pour lesquelles nous avons quitté l’UE était ce qui était considéré comme des ‘problèmes’ de libre circulation”, explique Maître Roelens, avocate spécialiste de l’immigration au Royaume-Uni.

Ainsi, s’installer de l’autre côté de la Manche depuis le Brexit est devenu plus complexe, demande de la patience et de la rigueur dans la constitution de son dossier. Certains Français ont fait leur demande de visa eux-mêmes, mais ils sont nombreux à avoir été accompagnés par les sociétés de relocalisation ou des avocats spécialistes. 

Notre dossier présente les différents visas afin de vous aider à commencer une nouvelle étape de votre vie en terre britannique. 


Photo de Une : Shutterstock / MD_Photography

French Morning London

Le premier site d'actualité pour les Français de Londres

© 2022 French Morning London, French Morning Media Group. All Rights Reserved. Made in NYC.